Quand tu craques … #1

IMG_20190225_073727

Faire des coeurs ensemble, puis un quart d’heure plus tard, se surprendre à hurler tellement fort que tu en as mal à la gorge pour la journée et que tu vois ton fils se décomposer sous ton cri …

Ça fait mal.

IMG_20190225_072729

Mais le bienveillance n’est pas tout accepter, cautionner loin de là.

C’est aussi écouter ses propres émotions de parents, apprendre à les gérer, les exprimer à son enfant et lui montrer les conséquences quand il ne les respectent pas. Dans ce cas-ci, Maman explose de colère.

img_20190225_073720.jpg

Je ne veux pas discuter ici les solutions. Nous avons nos pistes et nous y travaillons. Non. Ici, je veux simplement rappeler à chaque parents surtout ceux qui se veulent bienveillants avec leurs enfants, qu’il ne faut pas culpabiliser. Craquer, exploser, avoir besoin de souffler, être débordé par la fatigue et ses émotions, c’est normal. Et même plus, c’est sain.

img_20190128_080034.jpg

La bienveillance avec ses enfants, avec autrui commence par soi-même. Se dire que nous aussi, parents (humain) ont apprend chaque jour. Se pardonner en se disant que la prochaine fois, on fera mieux.

Et surtout retenir que notre enfant sera fait/marqué des évènements/attitudes qu’il aura vécu avec le plus de répétitions. Chez nous, il a parfois ces cris horribles que maman hurle de toutes ses forces mais surtout, il y a 1000 fois par jour des bisous, des câlins, des chatouilles, des doudouces, des sourires et des « je t’aime ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s